Les superstitions du réveillon du nouvel an

Le temps passe et on a tendance à penser qu’il est très court. En effet, c’est très souvent lorsqu’on est préoccupé par quelque chose que le temps passe très rapidement, au point de se retrouve parfois dépassé par les évènements. Par contre, lorsqu’on a rien à faire et qu’on a décidé de prendre du temps pour se reposer, alors le temps devient très long et très lourd. Tout dépend donc de la posture de chacun et du contexte dans lequel il se trouve. Arrivées au dernier jour de l’an, certaines personnes ont des pratiques ou rituels aux explications particulières. Dans la suite de cet article, nous vous dévoilerons les trois meilleures superstitions du dernier jour de l’an.

feux d'artifice

La Saint Sylvestre et ses superstitions

La Saint Sylvestre est une fête qui se célèbre le trente et un décembre, c’est à dire la veille du premier jour de l’an qui est le premier janvier. Pour bien débuter l’année, à chaque peuple ses pratiques.
Le fameux baiser, d’amour ou d’amitié, sous le gui aux douze coups de minuit, est une coutume très ancienne du Nouvel an. D’où l’habitude de planter des guis devant les maisons. Selon les ancêtres, s’embrasser sous le gui à ce moment précis, porte bonheur, assure une grande fertilité et protège des mauvais sorts.
Le bain de minuit préserve la santé pour les douze mois à venir. Le principe consiste à faire un grand plongeon dans la mer le premier janvier pour  se purifier et se débarrasser des mauvaises ondes accumulées dans l’année; ce que beaucoup n’hésitent pas à faire malgré les températures glaciales pour démarrer l’année avec la tête froide.
Porter de la lingerie rouge est une coutume venue d’Italie, qui assurerait argent et amour pour l’année à venir. Et cette lingerie doit être jetée le lendemain afin que la magie opère réellement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comments links could be nofollow free.